La Coccinelle de Jean Ducarroir

Publié le par Thierry Lefebvre

Intéressante discussion, hier après-midi, avec Michel D., à propos de Radio 93 et des débuts de Jean Ducarroir dans la radio libre. Quelqu'un se souvient-il de sa mythique Coccinelle et de Kathlyn ? J'en profite pour vous signaler que mon livre est pratiquement terminé, il vous reste donc un mois pour enrichir ce premier opus.

Publié dans radios-libres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claire 22/08/2008 13:43

J'ai connu Jean-Maxime Ducarroir en 1980. J'avais 16 ans, il en avait 30... Je suis tombée amoureuse folle de lui et je crois que sans lui, je ne serai pas devenue ce que je suis, auteur et journaliste. Il ne m'a pas enseigné quoique ce soit de concert, juste une manière libre et ouverte d'appréhender la vie. Seulement pour moi c'était un amour malheureux, sans retour, j'ai failli mourir de chagrin et de jalousie ! kathlyn l'avait quitté quelques mois auparavant, et évidemment, il n'avait pas fait son deuil, je ne lui arrivais pas à la cheville. J'ai appris dernièrement sur le web que Jean s'est fait sauter la tête... J'ai lu qu'il "avait fini sa vie dans la misère et la pauvreté". Quelle misère, un mec si vif, drôle et brillant... Il m'emmenait dans ses radios pirates à droite à gauche, je ne comprenais pas grand-chose mais je trouvais ça vachement admirable ! Sacré Jean...